Mafia et mauvaise gestion sur le port Camille Rayon

Mediapart vient de publier un article sur le port de Golfe-Juan. Travaillant depuis des mois sur ce dossier, nous aurons l’occasion d’y revenir plus en détails.

En résumé, la mafia prospère sur le port qui ne remplit pas son rôle (comme nous l’avons dit à maintes reprises), les graves irrégularités sont nombreuses, la mairie n’a pas rempli son rôle de contrôle en 25 ans, le préjudice public est énorme, à tel point que le Parquet National Financier s’est saisi du dossier !

« Le Parquet national financier enquête depuis novembre 2015 sur la faillite du groupe Rodriguez, ancien leader mondial du yachting de luxe, dont le patron est un proche du milieu corso-marseillais. La justice suspecte le port de Golfe-Juan (Alpes-Maritimes) d’avoir servi pendant des années de couverture et de lessiveuse au grand banditisme. »

Ayant réunis de très nombreux éléments (Mediapart n’a pas tout dit), nous les réservons à Mme Salucki, auprès de qui nous avons sollicité un rendez-vous en urgence. Dans l’intérêt général, nous privilégions un travail concerté. Si elle le souhaite, tant mieux, mais quoi qu’il en soit nous agirons avec force et détermination.

L’association ANTIcor dont Jean-Noël FALCOU est le référent départemental a décidé de déposer plainte dans cette affaire.

Le port est public. Le préjudice est public. Laisser faire, c’est porter préjudices (économique, social, environnemental, éthique) à chaque habitant de Vallauris Golfe-Juan.

A lire également...

24/04/2019 Bienvenue à Mme Frackowiak-Jacobs, notre nouvelle sous-préfète !

23/06/2016 Article sur le port dans « le parisien »

27/04/2016 Port Camille Rayon : aucun rapport annuel en 25 ans !

25/04/2016 Port Camille Rayon : un conseil d’administration scandaleux

11/01/2016 Premier numéro de notre gazette « Ensemble »