Airbnb : et notre taxe de séjour ?

Il y a trois mois, nous avons proposé à Mme le Maire de passer un accord avec Airbnb pour que ce dernier collecte directement la taxe de séjour sur son site avant de la reverser à la ville (lire notre courrier du 18 Septembre 2017). Malheureusement, personne n’a répondu à notre proposition.

Cette action, déjà mise en place à Cannes, Antibes, Grasse, Nice et autres a le double avantage de simplifier le travail des propriétaires qui louent leur appartement, tout en assurant des revenus complémentaires à la ville.

Aujourd’hui, nous apprenons par la presse (Le Monde), que cette mesure sera obligatoire et automatique en 2019.

Pourquoi ne pas la mettre en place dès à présent ?

A lire également...

11/01/2018 Sécheresse : les propriétaires de maisons endommagées doivent se signaler

21/11/2017 Parkings gratuits en voie de disparition

04/11/2017 La collecte des déchets par la CASA ne s’améliore pas

02/11/2017 Port Camille Rayon : un rapport annuel très incomplet

01/11/2017 DSP plages du Midi à Golfe-Juan : plus que 30% de plages publiques