Sophipolis : le Préfet retire le permis !

Dans son édition du jour, Nice-Matin a annoncé le retrait par la ville du permis du projet Sophipolis, situé chemin du Saint-Bernard. Un retrait demandé par le Préfet, que nous avions alerté en Octobre dernier.

Cet événement constitue l’aboutissement d’un travail de longue haleine de la part du groupe Ensemble pour Vallauris Golfe-Juan. Nous avons été les premiers à dénoncer, dès 2014, les dangers économiques et d’urbanisme liés au projet « Sophipolis », notamment en attirant l’attention des commerçants locaux, premier impactés. Nous avions encore évoqué la situation dans notre dernière Gazette Ensemble !

Maintenant que le Préfet a pu travailler sereinement, vous pouvez lire ci-dessous le courrier que nous lui avions adressé le 10 octobre 2017.

Monsieur le Préfet,

En tant qu’élu de Vallauris Golfe-Juan, membre de la commission urbanisme, j’attire votre attention sur le projet Sophipolis, sis chemin de Saint-Bernard.

Ce vaste projet commercial donne lieu à des terrassements qui ne semblent pas correspondre au permis de construire octroyé par la ville, ce qui m’a été confirmé oralement en commission urbanisme. Pourtant, malgré mes demandes, la ville n’a, à ma connaissance, pas dressé de procès verbal.
Le doute raisonnable sur le respect de ce permis de construire, ainsi que le caractère exceptionnel des travaux (parcelle de quatre hectares et creusement d’un flanc de colline) m’incitent à requérir votre intervention.

Par ailleurs, l’excès des zones commerciales dans notre département est désormais bien établi, ainsi que leurs effets de déstabilisation du tissu économique et de dévitalisation des centres-villes.

Or, nous entendons que le projet Sophipolis souhaiterait évoluer vers un village des marques réunissant près de quatre-vingt-dix enseignes ! Particulièrement soucieux de l’avenir et de l’animation de nos centres historiques, nous espérons que vous saurez agir avec autant d’à-propos que vis-à-vis du projet Open Sky, limitrophe de Vallauris. Nous avons particulièrement apprécié votre courageuse décision qui semble marquer, nous l’espérons, un virage dans la protection du commerce de proximité, donc dans la viabilité de nos cœurs de villes.

Pourriez-vous rassurer les vallauriens sur le devenir du projet Sophipolis et nous indiquer quelles sont les pistes d’action que vous envisagez ?

Vous en remerciant par avance, nous vous prions de recevoir, Monsieur le Préfet, nos respectueuses salutations,

Jean-Noël Falcou, pour le groupe « Ensemble pour Vallauris Golfe-Juan »

La forte présomption d’illégalité dont Jean-Noël Falcou faisait état a été vérifiée par le Préfet, qui en a tiré les conséquences logiques en exigeant le retrait du permis de construire octroyé par la majorité de Michelle Salucki.

Pour rappel : un permis accordé seulement une semaine avant le 1er tour des élections municipales de 2014. Nous avions alors demandé à Mme Salucki d’agir dès son arrivée : elle était dans les délais des deux mois pour le retirer si elle avait trouvé un problème majeur (et de notre point de vue il y en avait, à commencer par le PLU qui dit que la zone Saint-Bernard ne peut pas connaitre de développement important car elle est saturée). Qu’a-t-elle fait à l’époque ? Elle a simplement transmis le permis au contrôle de légalité, refusant de prendre elle la décision. Contrôle de légalité qui ne s’est pas prononcé, donc permis initial validé, en partie du fait de l’inertie de Mme Salucki…

Nous saluons aujourd’hui une décision responsable, qui aurait dû émaner de notre maire et non du préfet. Gageons désormais qu’une modification du PLU (Plan Local d’Urbanisme) – que nous demandons depuis longtemps – devienne la priorité, ceci afin que de tels projets néfastes ne refleurissent à nouveau.

L’article de Nice-Matin

A lire également : « Sophipolis » : Cannes fait le boulot !

A lire également...

01/09/2018 Information plurielle des habitants : le Tribunal tape du poing sur la table !

22/08/2018 Nous sommes signataires de la pétition « Contre la bétonisation de Sophia Antipolis »

20/08/2018 Être élu c’est bien, être un élu formé et compétent c’est mieux !

16/08/2018 Sécurité : nous avons rencontré le commissaire-adjoint

05/08/2018 Les clubs « Coup de Pouce » seront bien reconduits à la rentrée