Sophipolis : le procureur saisi !

L’immense chantier du projet Sophipolis situé chemin de Saint-Bernard n’en finit pas de faire parler de lui. Suite à notre courrier et à celui du maire de Cannes, le Préfet a exigé le retrait du permis de construire modificatif accordé par la majorité en place. Lire notre article « Sophipolis : le Préfet retire le permis ! »

Une plainte a ensuite été déposée contre les pétitionnaires, le Préfet évoquant une « forte présomption d’illégalité ». Jean-Noël Falcou avait évoqué la possibilité que la ville se porte partie civile : cette décision a été entérinée lors du dernier conseil municipal.

L’intervention de Jean-Noël Falcou (02/03/18) :

« Il y a un second problème avec ce chantier : le fort doute de non-respect du terrassement autorisé, que j’ai évoqué à de nombreuses reprises en commission, puis lors du dernier conseil. À ce sujet, je vous remercie de votre courriel m’indiquant que suite à mon intervention en conseil municipal, vous aviez diligenté un contrôle sur les lieux. Pouvez-vous nous communiquer son résultat s’il vous plaît ? »

Après des mois de demandes répétées, la ville a donc effectué un contrôle sur les lieux, constaté que le terrassement ne respectait pas le permis de construire initial accordé (toujours valable), et a donc dressé un PV qui a été transmis au Procureur.

« J’ai bien fait d’insister », releva l’élu de notre groupe.

Réécouter les échanges lors du dernier conseil municipal.

A lire également...

16/08/2018 Sécurité : nous avons rencontré le commissaire-adjoint

05/08/2018 Les clubs « Coup de Pouce » seront bien reconduits à la rentrée

24/07/2018 Le prix de la cantine va-t-il augmenter ?

23/07/2018 Protection fonctionnelle à Mme Moitry : la majorité persiste !

17/07/2018 «  Nature en ville » : nos observations consignées sur le registre d’enquête publique