Arrêté de fermeture à 22h : on nous aurait menti ?

L’arrêté de fermeture de certains commerces de Vallauris dès 22h pour la période estivale ne devait concerner que les débits de boissons alcoolisées selon les dires de Mme Salucki et de M. Molesti. Il n’aura pas fallu bien longtemps pour finalement constater que les déclarations sont foulées au pied à peine le conseil municipal achevé… 

Dans notre premier article consacré au sujet, nous avions à nouveau vu juste en employant le conditionnel dans ce que serait l’application de cet arrêté sur le terrain. Le quotidien Nice-Matin relatait hier le cas de Noura Boujnah, sommée de fermer alors que son commerce ne vend pas d’alcool et n’occasionne aucune nuisance. Sur le terrain, cet arrêté est donc appliqué sans distinction.

Vous pouvez écouter dans son intégralité l’échange entre Jean-Noël Falcou et la majorité lors du conseil municipal. Edifiant !

 

L’article de Nice-Matin

A lire également...

30/05/2019 La vérité sur les finances de Vallauris Golfe-Juan

23/04/2019 PPRi : le lien entre urbanisation et inondations

09/04/2019 Rapport égalité Femme/Homme : la ville respecte enfin la loi !

08/04/2019 La judiciarisation du discours politique est préjudiciable à Vallauris Golfe-Juan

06/04/2019 Sophipolis : une faute grave qui permet le redémarrage des travaux