Déviation : Vallauris payera à la place du Département

Une délibération du dernier conseil municipal (10/12/2018) concernait l’approbation d’une convention entre le Département et la ville pour le transfert, à cette dernière, de l’entretien des abords de la déviation à Golfe-Juan. Une dépense supplémentaire qui va peser sur les habitants pour un ouvrage voulu et réaliser par le Département.

L’intervention de Jean-Noël Falcou :

(A Mme Salucki) Vous nous aviez dit vouloir cumuler les mandats de maire et de conseillère départementale pour obtenir des financements pour Vallauris Golfe-Juan : c’est l’exact inverse qui se produit, vous obtenez simplement d’énormes dépenses supplémentaires injustifiées.

Le conseil départemental construit une route ? On va entretenir les abords, passons. Mais prendre en charge la plantation, c’est à dire la réalisation d’une partie du projet du conseil départemental est inacceptable.
Ce coût de plantation a été estimé à 1,2 millions d’euros. Sommes-nous trop riches pour refuser qu’il soit assumé par qui de droit ?

Ces 1,2 millions d’euros doivent être payés par le conseil départemental, pas par la ville. Vous faites économiser de l’argent au Département, en ponctionnant les vallauriens et les golfe-juanais.

L’article de Nice-Matin (13/12/18)

A lire également...

23/04/2019 PPRi : le lien entre urbanisation et inondations

09/04/2019 Rapport égalité Femme/Homme : la ville respecte enfin la loi !

08/04/2019 La judiciarisation du discours politique est préjudiciable à Vallauris Golfe-Juan

06/04/2019 Sophipolis : une faute grave qui permet le redémarrage des travaux

02/04/2019 Un dernier budget fragile et difficile à boucler