PPRi : avis favorable, mais avant consultation de la population

Lors du dernier conseil municipal, la majorité Salucki a rendu un avis favorable quant au projet de Plan de Prévention des Inondations, et ceci avant même l’enquête publique.

L’intervention de Jean-Noël Falcou

Nous marchons sur la tête : d’un côté on bétonne la ville de plus en plus d’année en année (Nature en ville, chemin Lintier, Impiniers, Darboussières, Notre-Dame, déviation, etc.). De l’autre on étend sans cesse les zones rouges à cause du danger accru, en intimant l’ordre aux propriétaires anciens de ne plus construire. C’est ubuesque.
On traite les conséquences sans se préoccuper des causes ! Il faut inverser la tendance.

Mais revenons à notre PPRI. La population est anxieuse concernant ce nouveau PPRI, qui touche particulièrement Golfe-Juan.
Je ne conteste pas les analyses techniques, mais je comprends les habitants. Le déficit de communication est énorme, comme d’habitude. Qu’est-ce que ce ce nouveau PPRI signifie pour eux ? Quels impacts ? Quelles conséquences ? Quels moyens d’y remédier ? Je ne voterai pas un document qui n’est pas clair pour les habitants.

D’autant que la démarche de l’État, que vous nous demandez de valider ce soir est surprenante. L’enquête publique n’est même pas lancée, c’est à dire que les habitants n’ont pas encore pu s’exprimer, que le plan sera voté et appliqué en l’état.

S’il y a urgence à agir, cela ne peut se faire que dans la concertation, avec la population et non contre elle ou en catimini, tout en commençant par limiter l’imperméabilisation des sols.

L’article de Nice-Matin

A lire également...

20/12/2019 École Pagnol : extension et 90 logements !

06/10/2019 Expression des oppositions : Mme Salucki justifie l’injustifiable

21/09/2019 Madoura : début des travaux

29/08/2019 Mme Salucki s’obstine à nouveau en justice aux frais du contribuable

10/07/2019 Préemptions de locaux commerciaux : sur quels critères ?