Les clubs « Coup de Pouce » seront bien reconduits à la rentrée

La suppression annoncée de ce dispositif permettant l’accès à un soutien pour les enfants en difficulté dans l’apprentissage de la lecture en classe de CP a provoqué, à juste titre, une vague d’indignation dans la commune. Un émoi entretenu par une difficulté à obtenir de Mme Saluki et de sa majorité des informations claires et une réponse à la hauteur de l’enjeu. (suite…)

Le prix de la cantine va-t-il augmenter ?

A cette question simple et directe de Jean-Noël Falcou, Mme Salucki affirme d’emblée et sans hésitation que « oui, c’est certain », pour au final ne dire « ni oui ni non »… De tels revirements et approximations sont monnaie courante, nous le savons, mais néanmoins préoccupants, s’agissant de surcroît d’une question de première importance pour les familles. (suite…)

Protection fonctionnelle à Mme Moitry : la majorité persiste !

Le conseil municipal de ce jour vient de se terminer, et la délibération qui a tant fait polémique ces derniers jours a finalement été validée. Mme Marie-Claude Moitry bénéficiera donc bien de la protection fonctionnelle qu’elle réclamait dans l’affaire qui l’oppose à un élu RN d’Antibes. Une décision qui met à mal l’intérêt du contribuable, et qui en dit long sur la capacité de la majorité de Mme Salucki à soutenir les entorses déontologiques de son élue, au mépris des procédures en vigueur (aucune enquête administrative menée, pourtant obligatoire en pareil cas). (suite…)

Arrêté de fermeture à 22h : on nous aurait menti ?

L’arrêté de fermeture de certains commerces de Vallauris dès 22h pour la période estivale ne devait concerner que les débits de boissons alcoolisées selon les dires de Mme Salucki et de M. Molesti. Il n’aura pas fallu bien longtemps pour finalement constater que les déclarations sont foulées au pied à peine le conseil municipal achevé…  (suite…)

Travaux des abords du château : l’opacité règne toujours !

Le conseil municipal du 7 juin dernier a été l’occasion d’intervenir et d’interroger une nouvelle fois la majorité sur la destination des travaux engagés aux abords du château de Vallauris et de l’Îlot Éléna. Dans ce dossier, à l’initiative exclusive de la majorité, l’opacité la plus totale règne… (suite…)