Emmanuelle CANTONI

Emmanuelle CANTONI a 40 ans, elle est mariée et maman d’un petit garçon de 9 ans. Elle est professeur de Sciences de la Vie et de la Terre en lycée.
Elle habite Vallauris Golfe-Juan comme sa famille depuis plus de trois générations : ses grands-parents paternels étaient d’ailleurs les boulangers de l’Avenue Clémenceau dans les années 50.

Exaspérée par la politique menée localement, je me suis tout d’abord engagée à Mouans-Sartoux, une ville à la gestion exemplaire, au sein de l’association Citoyens d’André Aschiéri.

À Vallauris, vraiment déçue par les conséquences de la politique locale, j’ai rejoint le groupe de Jean-Noël Falcou dès 2013. J’ai beaucoup travaillé sur la question des parkings et, plus largement, sur celles des services publics délégués au privé tels que la cantine scolaire, l’eau, l’assainissement, l’éclairage public, le cinéma, etc. En 2014, en mon nom personnel, j’ai été amenée à déposer un recours contre le contrat Vinci de stationnement auprès du Préfet.

Vallauris Golfe-Juan a des atouts incomparables par rapport au village de Mouans-Sartoux : il n’y a pas de raison qu’on n’arrive pas à faire de notre commune une ville aussi agréable à vivre.