L’épineux problème de l’épi du Madé

12 DSP épi du Madé 10_06_14

 

Si je suis favorable à ce que les redevances des DSP (délégations de services publics) soient en partie indexées sur le chiffre d’affaire du délégataire, j’ai voté contre cette délibération parce que le montant perçu par la ville était diminué, alors que le délégataire n’a pas cessé son activité un seul jour et que son activité est très rentable (il prévoit un bénéfice net de 5 000 € par mois).

Plus de précisions au point 7 de notre compte-rendu de conseil municipal.

Étiquettes: