Antennes-relais : nos propositions

Plan antennes
Les installations d’antennes-relais sont nombreuses sur la commune et se font sans aucune concertation avec les habitants.
Voici un plan d’implantation de ces antennes :
http://www.antennesmobiles.fr

Ainsi, dans la nuit de vendredi à samedi, un mât de 15 mètres de haut à été installé à la gare de Golfe-Juan, à la stupéfaction des riverains (voir article joint), ce que nous dénonçons.

Travaillant sur ces questions depuis longtemps, nous avons proposé à Mme le Maire la mise en place d’un « plan antennes-relais ». Voici une copie du courriel envoyé le 13 juillet :

Madame le Maire,

L’actualité nous montre une fois de plus que la multiplication des installations d’antennes-relais pose de nombreuses questions. Pourtant, l’information des habitants est insuffisante, que ce soit sur les antennes déjà existantes (volume des émissions) ou sur les projets à venir.

C’est pourquoi je vous propose le plan d’actions suivant :
– signature d’une charte avec les opérateurs sur le modèle de la charte d’Amiens. Celle-ci rappelle le principe de précaution, le nécessaire respect de l’environnement (par, notamment, une nécessaire intégration urbaine et paysagère des antennes qui n’a pas été prise en compte pour l’antenne de la gare), la concertation sur toute nouvelle implantation d’antennes (par exemple avec les conseils de quartier), le déploiement maîtrisé de ces nouvelles technologies.
– demande de relevés d’émission auprès des opérateurs. Ils ont l’obligation légale de nous répondre ;
– effectuer des relevés sur le terrain avec des associations et/ou citoyens indépendants. A titre personnel, j’ai déjà eu l’occasion de faire ces relevés, notamment école Langevin (une antenne a été installée sur le toit de la cité du soleil toute proche), école Dolto et Nérolium (quatre antennes sur la cheminée du Nérolium), etc. Ils sont instructifs et mériteraient d’être connus.

A une époque où personne ne veut d’antenne près de chez soi mais où tout le monde à la 4G dans la poche et le téléphone rivé à l’oreille, ces actions indispensables devraient d’ailleurs permettre d’alerter et de sensibiliser sur les dangers du portable, sans commune mesure avec celui des antennes.

En espérant trouver une oreille attentive,
Respectueuses salutations,
Jean-Noël Falcou

Antenne gare

Précisons que depuis le 20 juin 2012 et un arrêté du Conseil d’Etat, les implantations d’antennes-relais sont soumises au dépôt d’un permis de construire et non plus d’une déclaration préalable. La ville ou un riverain pourrait donc faire annuler la déclaration préalable et faire retirer l’installation de la gare.

Plus d’informations et de nombreux articles intéressants sur le sujet ici : http://www.prg06.fr/spip.php?article1364