Mirandole : notre vœu proposé au conseil municipal

Notre groupe soumettra au vote du conseil municipal (vendredi 14H) le vœu suivant :

Pour le maintien de l’accès public à la plage de la Mirandole

L’État français a fait part de sa décision d’interdiction d’accès de la plage publique de la Mirandole. Il compte en réserver la jouissance au seul roi d’Arabie Saoudite lors de sa venue dans sa propriété attenante sise à Vallauris Golfe-Juan.
Le conseil municipal de Vallauris Golfe-Juan ne soutient pas cette décision.

Les arguments avancés concernant la nécessaire protection de ce chef d’Etat ne nous convainquent pas et ne justifient pas un accaparement de la plage publique.
Dès lors, le principe fondamental d’ égalité des citoyens face à la loi doit être affirmé et respecté.
Cette zone naturelle, comme tout domaine public maritime, est un bien commun inaliénable qui doit bénéficier à tous, habitants, touristes, français, étrangers, résidents ou de passage.

Le conseil municipal de Vallauris Golfe-Juan alerte les plus hautes autorités françaises sur la vague d’indignation unanime qui s’élève dans la population.
Le conseil municipal de Vallauris Golfe-Juan souhaite une régularisation rapide de cette situation, avec retrait de la dalle de béton coulée à même le domaine public maritime.
Nous attendons surtout qu’elle mette un terme définitif aux passe-droits dont bénéficient certaines personnes riches ou puissantes, au détriment des citoyens pour qui ce nouvel épisode résonne comme le symbole de l’abandon de certaines de nos valeurs républicaines.

Soucieux de la défense de l’intérêt général, le conseil municipal de Vallauris Golfe-Juan attend des engagements forts de la part de l’État français pour que cette situation soit régularisée rapidement et qu’elle ne se reproduise plus.

Étiquettes: