Gazette municipale : jusqu’où ira Madame Salucki ?

La justice a bloqué la gazette pour deux raisons : espace d’expression trop faible pour notre groupe et rupture d’égalité entre les élus.

Toutefois, Mme Salucki a décidé de publier la gazette sans se conformer à cette décision de justice. Elle décide aussi de ne pas respecter le compromis que nous avions trouvé.

Elle connait notre désir de permettre aux habitants d’avoir une gazette municipale et cherche à en jouer à des fins purement politiciennes.
Elle a donc décidé qu’il y aura soit une gazette manifestement irrégulière, soit pas de gazette du tout. Remarquable sens des responsabilités !

82_Gazette-conciliation_15-09-01