L’opposition court après les dossiers

Article Nice-Matin évoquant les méthodes de la majorité :

118-Opopsition-court-après-dossiers_16-07-22

Intervention de Jean-Noël Falcou :

Je m’abstiendrai sur plusieurs délibérations car il est absolument impossible en quatre jours d’étudier sérieusement les rapports annuels du stationnement, de l’assainissement, du port, du gaz, de la SPL, de cinq plages privées, de l’éclairage public, de l’office du tourisme, sans parler du cahier des charges de la restauration scolaire et des délibérations courantes.
C’est d’ailleurs sûrement l’effet recherché puisque ces rapports n’ont pas été présentés en commission, que nous n’avons pas travaillé dessus, nous contentant de les enregistrer ce soir avant de les ranger dans un placard.
D’autant que les rapports annuels n’étaient même pas joints aux délibérations transmises mais consultables en mairie aux heures de bureau, que le PV de la CCSPL n’était pas joint à 5 délibrations, que je n’ai pas reçu les délibérations par courriel comme j’en ai l’habitude, ni même la moindre convocation à ce conseil municipal.
Ces méthodes nuisent uniquement à la bonne administration de la ville. C’est regrettable.