Stade de Vallauris : le club, l’audit et les carences de la ville

L’audit commandité par la ville a été largement commenté par Mme Salucki dans les colonnes de Nice-Matin (24/09/16). Nous avons tenu à apporter les précisions suivantes, reprises en partie par Nice-Matin ce jour, reproduit en bas d’article.

Le contexte

Le club de foot Stade de Vallauris n’a pas conservé tous les justificatifs de recettes et de dépenses obligatoires. Sa gestion administrative est irrégulière. Le club est fautif, clairement.

La ville connaissait ce problème avant l’audit. L’audit n’évoque à aucun moment d’éventuels détournements. En fait, l’audit ne nous apprend rien, il permet simplement à la majorité de donner l’illusion qu’elle découvre la situation, et ainsi à se dédouaner de ses responsabilités.

La rétention d’information

Malgré ma demande, Mme Salucki a refusé de transmettre l’audit à quiconque, consentant simplement à nous lire quelques morceaux choisis en commission. En refusant de transmettre un document public d’intérêt général, Mme Salucki nourrit la rumeur et fragilise un club qui encadre des centaines d’enfants de la commune, là où son rôle serait d’informer et d’accompagner le club pour qu’il redresse la situation.

Les carences de la ville

Nous l’avons dit, le club est fautif. La ville ne l’est pas moins :

– octroi d’argent public sans vérification des comptes au préalable, sans contrôle a posteriori ;

– aucun justificatif réclamé depuis des années ;

Vallauris Golfe-Juan n’a pas de service des associations, pas d’élu en charge des associations, pas de commission d’attribution des subventions, pas de critères de subventions, pas de personnel pour accompagner les dirigeants bénévoles dans leurs missions.

La majorité cherche à se protéger des critiques. Pour cela, elle charge le club qui a commis des négligences alors qu’elles auraient dues être évitées si la municipalité avait fait son travail. C’est l’intérêt général qui en pâtit : que va devenir le terrain de football dont l’association est propriétaire si celle-ci venait à être dissoute ? Mais surtout, que deviendraient les enfants pour qui ce club historique est un encadrement précieux ?

Les propositions de Ensemble pour Vallauris Golfe-Juan

Nous demandons que l’association Stade de Vallauris se mette en conformité et qu’elle soit accompagnée par la ville, et non pas enfoncée. Les enfants, leurs familles et les habitants n’ont pas à supporter les carences des uns et des autres.

Plus largement, nous souhaitons que cet événement fasse l’effet d’un électrochoc afin qu’une véritable politique associative soit mise en place, à commencer par la création d’une commission d’attribution des subventions et la nomination d’un adjoint en charge de la politique associative.

Audit du stade de Vallauris