Compte rendu du conseil municipal du 23 avril 2014

Mercredi 22 avril à 18H30 à la mairie de Vallauris, conseil municipal consacré exclusivement à la désignation des élus au sein des divers organismes ou commissions. Ouvert au public, comme toujours.

10258327_501326949979094_706576316217017877_n 10150600_501326976645758_161933097838114445_n 10169437_501327009979088_8920393042334995240_n

Compte-rendu

Il y avait encore beaucoup de monde au conseil municipal d’hier, ce qui confirme que notre demande d’organiser les conseils en fin d’après-midi est le meilleur moyen de donner la possibilité aux habitants de suivre les débats qui les concernent.

La première délibération du conseil était la seule à ne pas traiter de l’élection des représentants de la ville dans diverses commissions (j’y reviendrai).
Cette première délibération avait pour objet de déléguer certains pouvoirs du conseil municipal à la mairesse.

Je suis intervenu sur la question des emprunts :

« Le point 3 pose problème.
Vous nous demandez l’autorisation de souscrire des emprunts sans les faire voter par le conseil municipal ; c’est une procédure classique qui simplifie la gestion au quotidien, donc pourquoi pas.

En revanche, vous précisez que ces emprunts peuvent notamment être à taux variables et libellés en devises : c’est ce que l’on appelle des « emprunts toxiques ».

Je suppose que c’est une erreur mais vous comprendrez que par principe, et par souci de cohérence vu le gros travail que j’ai produit sur la question, révélant les emprunts toxiques contractés par la majorité précédente et proposant un plan de sortie de crise, je ne peux pas voter une délibération qui autoriserait la mairesse à contracter des emprunts toxiques ».

Après un moment de flottement et un long silence, j’ai proposé que nous précisions ce point lors du prochain conseil.
Mme Salucki a alors affirmé qu’elle était « opposée aux emprunts à taux variables » et a proposé de retirer ce point 3 de la délibération afin de mieux le rédiger pour le prochain conseil municipal.
Une décision sage que j’ai saluée et qui m’a permis de voter cette délibération.

Un bon exemple de l’opposition constructive que j’entends porter pendant ces six années de mandat. On alerte et s’oppose quand il est nécessaire, sur la base des idées et valeurs que nous avons portées pendant la campagne, on salue et on vote les bonnes décisions, dans l’intérêt de Vallauris Golfe-Juan.

Commissions municipales

Le conseil municipal d’hier a permis d’élire les représentants du conseil municipal dans les différents organismes et commissions auxquels la ville participe.
La majorité de Mme Salucki a évidemment trusté les postes : seul le groupe d’opposition de M. Giraud sera représenté à la commission d’appel d’offre et à la commission de délégation de service public.

Par ailleurs, 12 commissions municipales ont été créées. Elles serviront à étudier les dossiers et à travailler en amont du conseil municipal. Elles seront composées de 12 membres : 8 de la majorité et 4 de l’opposition, soit une personne de chaque groupe d’opposition.

Je siègerai donc dans toutes les commissions dont voici la liste :
– commission des finances
– commission des actions sociales
– commission de l’urbanisme
– commission des travaux
– commission de l’animation, fêtes, communication
– Commission de l’artisanat, commerce, économie
– Commission de l’éducation, petite enfance
– Commission de la culture
– Commission de la sécurité, manifestations patriotiques, défense
– Commission du sport, jeunesse
– Commission de l’environnement

Beaucoup de travail en perspective, que je mènerai avec l’ensemble du groupe Ensemble pour Vallauris Golfe-Juan.

Votes en conseil, par délibération

[table id=5 /]