Notre plainte pour constructions illégales et détournements de pouvoir

Aujourd’hui, Nice-Matin a rendu compte du dépôt de plainte que j’ai effectué lundi 19 auprès du procureur pour constructions illégales, fausses déclarations, non-respect des permis de construire et détournements de pouvoir, en tant que référent départemental de l’association Anticor et conseiller municipal de Vallauris Golfe-Juan.

En effet, la propriété d’un millionnaire russe située du boulevard des horizons semble concentrer un nombre impressionnant de grosses irrégularités qui constituerait autant de préjudices aux riverains et une entorse manifeste à l’égalité des citoyens face à la loi.

Par souci d’efficacité, la première personne que j’ai avertie de ce dépôt de plainte a été M. Viano, adjoint à l’urbanisme de Vallauris Golfe-Juan. Je l’ai rencontré dès mardi 20 et lui ai transmis les éléments et les documents probants. Pour défendre l’application du droit, il n’est pas question de majorité et d’opposition, et je considère que M. Viano et moi-même pourrons parler d’une même voix pour la défense des intérêts de la commune et l’application du droit.
Après discussions lors de la commission urbanisme de vendredi 23, nous avons décidé que la ville allait effectuer une visite de contrôle sur les lieux ce lundi 26.
L’affaire, dans les mains du procureur, ne fait donc que commencer.
Jean-Noël Falcou
34a_plainte-Burkov_2015-01-31 34b_plainte-Burkov_2015-01-31 34c_plainte-Burkov_2015-01-31