Eau : la mairie désinforme

12654435_793392504105869_8394896126554585198_n 12654288_793392554105864_5798893279428782676_nVous avez du recevoir le tract de propagande de la mairie vantant la renégociation du prix de l’eau. Une mise au point s’impose.

Le terme de « propagande » est tout à fait approprié tellement l’information est partielle, partiale, trompeuse. Jugez par vous-mêmes :
– il n’est écrit NULLE PART que cette renégociation a entraîné une prolongation du contrat avec la Lyonnaise de 10 ans, soit jusqu’en 2035 !
– il n’est pas dit non plus que les 3 millions de rallonge de travaux sont notoirement insuffisants pour maintenir un réseau respectable jusqu’en 2035. Tellement insuffisant qu’une grande part a déjà été utilisée suite aux inondations (ça, le tract le dit). Rendez-vous dans 20 ans.

– il est passé sous silence que pour bénéficier du nouveau tarif il faut un compteur individuel : à ce jour 40 % des habitants de la communes n’en possèdent pas et ne payeront pas l’eau moins cher !
– la ville fait croire que chaque foyer devrait économiser 176 €, alors que la consommation moyenne d’un ménage est de 40 mètres cubes, pas 120 : ce ne sont donc que 59 euros qui seraient économisés. Toujours pour ceux qui ont un compteur individuel, si vous suivez bien, parce que pour les autres ce sera 0.
– etc.

En fait, c’est exactement pour éviter ce genre de désinformation que la loi OBLIGE que dans tout « bulletin d’information à caractère général » (ce tract compris), une place soit réservée aux oppositions.
Sur ce point, comme pour le magazine municipal, la loi n’a toujours pas été respectée par Mme Salucki et sa majorité.

Vous avez maintenant la démonstration des conséquences du non-respect du droit d’expression des élus d’opposition : des habitants désinformés et, pour tout dire, bananés.

Pour aller plus loin, intervention de Jean-Noël Falcou au conseil municipal et article Nice-Matin ici : https://www.ensemblevgj.fr/2015/07/baisse-du-prix-de-leau-a-quel-prix/