Café police… un format à revoir !

  • par

Ce jeudi 6 août en matinée avait lieu un café police présenté comme « une rencontre, placée sous le signe de la convivialité entre la population, les responsables de la police municipale et les élus. »

Nous remercions le chef de la police municipale pour sa présence à cet événement même si nous aurions aimé qu’il soit accompagné d’une partie de son équipe afin de multiplier les échanges.

Si nous saluons l’initiative du café police, nous sommes plus réservés sur le fond et la forme de ce premier rendez-vous : une rencontre conviviale ne doit pas être un monologue du maire à charge sur le bilan de ses prédécesseurs. Pour les prochains cafés police, nous suggérons à Monsieur Luciano de revoir sa copie en lui proposant :

  • d’organiser un véritable échange cordial entre policiers et habitants
  • de privilégier les quartiers où il est nécessaire de soigner le dialogue entre les habitants et les forces de police en se rendant sur le terrain au milieu des habitations
  • de fixer un horaire qui permette à une plus large tranche de la population d’y prendre part

La sécurité et la tranquillité publique sont une priorité, raison pour laquelle nous avons expressément demandé, en vain pour le moment, à ce que l’ensemble des groupes élus puissent être représentés dans les organes de réflexion (commission/GLTD) dédiés à ces thématiques.

L’article de Nice-Matin (07/08/2020)